Flash Info

  • 10/12/2019Football-France: Wilfried Bony va s'entraîner pendant une semaine avec Le Havre
  • 09/12/2019Football-10e journée : RCA 3-2 AS Tanda
  • 09/12/2019Football-Ligue 1-10e journée: RCA 2-1 AS Tanda (En cours)
  • 08/12/2019Football-Ligue 1-10è journée: ASI d'Abengourou 2-0 ASEC Mimosas - SOL FC 1-1 SC Gagnoa - Issia Wazi 1-1 WAC
  • 08/12/2019Football-Caf CdC 2020-2e journée : Enyimba 1-0 FC San Pedro
  • 08/12/2019Football-Ligue 1-10e journée : SOA 0-1 AFAD

Afrobasket 2017 Dame : « Tout faire pour battre l’Angola »

Basketball
Afrique

Afrobasket 2017 Dame : « Tout faire pour battre l’Angola »

21 August 2017 0

A la suite du derby entre la Côte d’Ivoire et le Mali (39-61), les différents acteurs ont réagi. Simon Guillou en premier. Le head-coach des Eléphantes qui a souligné quelques difficultés demeure optimiste pour la suite, même s’il voit son adversaire du soir au sommet de la compétition.

Simon Guillou (Head-coach Côte d’Ivoire)

“Les Maliennes sont usantes“

« Moins de dix jours avant, on ne savait pas si oui ou non on allait participer à la compétition. On va tout faire pour battre l’Angola et la Tunisie et on verra. Il y a des équipes qui sont là pour perturber les favoris du tournoi, la Côte d’Ivoire en fait partie. Les maliennes sont usantes et physiquement prêtes. Je mise une pièce sur le Mali en finale »

Sylvain Lautie (Head-coach Mali)

“La Côte d’Ivoire est compliquée à jouer“

« La Côte d’Ivoire est compliquée à jouer. C’est une équipe qu’il faut respecter parce qu’elle a battu à trois reprises le Cameroun. J’avais une grosse responsabilité dans la défaite face à l’Angola (Ndlr : 59-68 le samedi 19 août 2017 lors de la deuxième journée dans le groupe A). Là on s’est réveillé face à la Côte d’Ivoire et on va s’entraîner réellement pour la quatrième journée. Mais avant, les filles auront droit à une visite de leurs familles pour se ressourcer ».

Nassira Traoré (Ailière-Mali)

“Nous étions mieux physiquement“

« Nous avons joué en équipe et nous étions mieux physiquement. Nous voulions vite nous relever de la défaite de la veille. Même si nous prenons match par match sans nous soucier de ce qui s’est passé ou de ce qui va venir. La Côte d’Ivoire nous a beaucoup gênés du début à la fin. Il ne faut pas se fier au score parce que ça été dur comme tous les matches d’ailleurs ».

Propos recueillis par Guy Evrard SOTI

Envoyé spécial à Bamako

A lire aussi ...

TOP