Flash Info

  • Il y a 1 heure 1 minFootball-Ligue 1-22è journée: SC Gagnoa 1-0 Stade d'Abidjan - FC San Pedro 1-2 AS Tanda - AFAD 1-2 Moossou FC - USC Bassam 1-0 Africa Sports
  • Il y a 6 heures 56 secFootball-Caf CdC 2018-Groupe C: Enyimba - WAC - CA Renaissance Aiglons - Djoliba AC
  • Il y a 6 heures 14 minFootball-Caf CdC 2018-Groupe A: ASEC Mimosas - Raja AC - AS Vita Club - Aduana Stars
  • 20/04/2018Football-Afrique- Caf CdC: Le tirage au sort de la manche de poules prévu le samedi 21 avril à 12h Gmt au Caire
  • 18/04/2018Football-Caf CdC: Le Wiliamsville Athletic Club qualifié pour la première fois de son histoire pour la manche de poules
  • 18/04/2018Football-Caf CdC-Tour de Cadrage retour: Deportivo Niefang 2-1 WAC
Autres Sports

Lassana Palenfo réélu à la tête du CNO

19 March 2018 0

Le Général Lassana Palenfo a été réélu pour un nouveau mandat de 4 ans à la tête du Comité National Olympique de Côte d’Ivoire (CNO-CIV). Le samedi dernier, lors de l’Assemblée Générale Elective de l’instance olympique nationale, le président sortant a battu son challenger, Isaac Angbo par 20 voix contre 9.

Contesté et en pleine crise contre la Fédération Ivoirienne de Taekwondo, Lassana Palenfo ne ploie pas. Il demeure à la barre. Ainsi en ont décidé les urnes le samedi 17 mars dernier. Dans les entrailles du siège du CNO-CIV. Un verdict accepté, un jour plus tard par Isaac Angbo. « Refus de l’assemblée générale de faire le saut vers l’inconnu. Telle est la lecture que je fais des élections qui se sont déroulées le 17 mars 2018 pour la présidence du CNO-CIV. J’apprécie, j’accepte et je m’en réjouis car pour moi l’Assemblée Générale est au-dessus des textes et même des autorités politiques et judiciaires », a indiqué le président de la Fédération ivoirienne de judo.

Quant au Général Palenfo, heureux de reconquérir de nouveau le fauteuil qu’il détient depuis 1999, il a indiqué vouloir travailler au rajeunissement des instances du Comité National Olympique, mais aussi de travailler au rayonnement des Fédérations Olympiques en ce qui concerne les performances.

Sur les 24 Fédérations olympiques votantes, seule la Fédération ivoirienne de taekwondo (FITKD) était privée du vote. Le CNO faisant respecter sa décision de suspension de la Fédération ivoirienne de taekwondo, d’ailleurs pas adoubée par les instances internationales. Bamba Cheick Daniel, président de la FITKD a pu participer au vote en tant que vice-président de la WTF.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP