Flash Info

  • Il y a 38 min 9 secBasket-Amical: Nigéria 79-60 Côte d'Ivoire
  • 24/06/2018Football-Coupe Nationale 2018-Finale: Stade d'Abidjan 1-1 (3-5 tab) ASEC Mimosas
  • 24/06/2018Basket-Amical: Côte d'Ivoire 68-66 Nigéria
  • 24/06/2018Basket-Playoffs 2018-1/2 finale homme: Africa 64-70 ABC -- SOA 54-49 AZUR
  • 24/06/2018Basket-Playoffs 2018-1/2 finale dame: FBA 52-70 CSA Treichville -- SOA 44-69 ABC
  • 24/06/2018Volley-Championnat national-Finale Dame: L'ASEC Mimosas est champion
Autres Sports

La réélection de Palenfo à l’ACNOA annulée

29 May 2018 0

La réélection de Lassana Palenfo en mai 2017 pour un cinquième mandat à la tête de l’Association des Comités Nationaux Olympiques d’Afrique (ACNOA), a été annulée. L’annonce a été faite par le premier vice-président de l’institution par courrier adressé à l’ensemble des membres.

« J’ai l’honneur de porter à votre connaissance que l’élection du Président de l’ACNOA à Djibouti est annulée  et que de nouvelles élections  doivent être organisées concernant le poste sus indiqué, ouvertes à tous ». C’est par ces mots que Mustapha Berraf, premier vice-président chargé de l’intérim de l’ACNOA a entamé le deuxième paragraphe de son courrier du 28 mai 2018.

En effet, cette décision fait suite à celle du TAS de donner raison au camerounais Kalkaba Malboum. Le président du Comité National Olympique du Cameroun avait été disqualifiée de la dernière élection tenue le 10 mai 2017, par le comité exécutif de l’ACNOA pour une supposée utilisation de l’aide et des ressources du gouvernement camerounais pour mener sa campagne. Une accusation qui s’est avérée finalement infondée.

Avant la clarification des événements de l’Assemblée Générale Elective de Djibouti, l’AG Extraordinaire de Prague, en novembre 2017, avait suspendu le Général Lassana Palenfo de ses fonctions de président réélu. La résultante du manque de transparence de l’assemblée de Djibouti pointé du doigt par une trentaine de Comités Olympiques Africains conduits par la Présidente du Comité Olympique de Djibouti, Aicha Garad Ali.

Après la décision du TAS, la réélection du responsable de Comité National Olympique de Côte d’Ivoire (CNO-CIV) est tout simplement annulée. Avant les nouvelles élections, l’algérien Mustapha Berraf dans son courrier a promis à l’ensemble des membres de l’ACNOA que « un courrier vous parviendra ultérieurement afin de vous édifier de manière plus détaillée sur cette affaire ». Des détails qui pourraient éclabousser l’administration Palenfo qui lui, a été réélu à la tête du CNO-CIV en mars dernier.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP