Flash Info

  • Il y a 6 heures 9 minTaekwondo-Grand Prix de Londres 2017: Gbagbi Ruth médaillée d'argent chez les moins de 67kg féminin
  • Il y a 6 heures 14 minLigue 1-2è journée: Stade-FC San Pedro - Séwé-AFAD - SOA-ASI - AS Tanda-Moossou FC - SC Gagnoa-USC Bassam - Africa-Bouaké FC
  • 20/10/2017Football: Seri Jean Michael indisponible 3 à 4 semaines en raison d’une blessure aux ischios
  • 20/10/2017Football-Classement Fifa: Les Éléphants passent de la 54è à la 61è place, soit 7 places de perdue pour le classement d'octobre
  • 20/10/2017Taekwondo-Grand Prix de Londres 2017: Cinq combattants ivoiriens dont Cissé Cheick et Gbagbi Ruth en Angleterre
  • 20/10/2017Athlétisme-Côte d'Ivoire: La Fédération ivoirienne ouvre saison le 28 octobre 2017 avec la présentation du nouveau comité directeur
Autres Sports

L’Etat va privatiser ses infrastructures sportives

4 August 2017 0

Le ministre des Sports et des Loisirs, François Albert Amichia, a révélé mercredi, à Abidjan, la volonté de l’Etat de Côte d’Ivoire de privatiser les infrastructures sportives et culturelles construites ou réhabilitées à la faveur des VIIIe jeux de la Francophonie qui ont pris fin dimanche.

Selon le ministre Amichia qui était sur le plateau de Radio Côte d’Ivoire pour se prononcer sur le bilan de la participation ivoirienne, cette décision s’inscrit dans la vision du président de la République Alassane Ouattara de confier la gestion de toutes les infrastructures qui, « à défaut d’être rentables, deviennent budgétivores » à des entreprises privées.

Le premier responsable des sports en Côte d’Ivoire pense qu’il est temps d’imaginer un mode de gestion qui permettra à toutes les fédérations, non seulement d’utiliser lesdites infrastructures à leur disposition pour leurs compétitions, mais aussi de les entretenir. Il a annoncé aussi la poursuite de construction et de réhabilitation des infrastructures dans les autres villes du pays et cela, dans le cadre de la nouvelle loi sur le sport votée en 2014.

A l’occasion des VIIIe Jeux de la Francophonie, la ville d’Abidjan a bénéficié de nombreuses infrastructures. Il s’agit de la réhabilitation du stade Félix Houphouët-Boigny du Plateau, du stade Robert Champroux de Marcory, du stade vélodrome et du palais des sports de Treichville.

Des constructions d’ouvrages ont eu lieu à savoir une salle polyvalente au parc des sports et une salle de spectacle au canal aux bois à Treichville et de nombreuses réalisations à l’Institut national de la jeunesse et des sports (INJS) de Marcory qui a abrité le village des jeux.

La ville d’Abidjan a abrité du 21 au 30 juillet, les VIIIe jeux de la Francophonie qui ont réuni près de 4000 jeunes de 53 pays. La Côte d’Ivoire a terminé la compétition à la 6e place en remportant au total 19 médailles dont 6 en or.Iris AIP

A lire aussi ...

TOP