Flash Info

  • 19/09/2019Athlétisme-Mondiaux 2019: 4 milliards 466 millions 793 mille francs CFA seront distribué aux différents lauréats
  • 19/09/2019Athlétisme-Mondiaux 2019: Marie Josée Ta Lou et Cissé Gue se préparent à Rome en Italie
  • 19/09/2019Football: François Zahoui attendu dimanche à Bangui pour signer avec la sélection nationale de Centrafrique
  • 19/09/2019Football: Didier Drogba désigné ambassadeur du Ballon d'Or France Football
  • 17/09/2019Football-CAN 2019 (U23): Le tirage au sort à Alexandrie le 3 octobre 2019
  • 17/09/2019Football-Transfert: Wilfried Kanon s'engage pour 3 ans avec Pyramids FC en Egypte

Demi-finales Ligue des champions: Kolo sauve Arsenal

Autres Sports

Demi-finales Ligue des champions: Kolo sauve Arsenal

20 April 2006 0
Demi-finales Ligue des champions: Kolo sauve Arsenal

Pour son dernier match europ?en dans son antre d'Highbury, Arsenal a pris une petite option sur la finale de la Ligue des Champions en disposant mercredi de Villarreal (1-0). Mais si un but de Kolo Tour? est venu concr?tiser la domination anglaise en fin de premi?re p?riode, les Gunners n'ont pas r?ussi ? emballer le match au cours du second acte et pourraient bien le regretter dans six jours ? l'occasion du match retour au Madrigal. Venus ? Londres pour limiter les d?g?ts, les Espagnols ont plut?t bien rempli leur mission.
Kolo Tour? a m?rit? l'accolade de ses co?quipiers.Le chemin vers le Stade de France, lieu de la finale de la Ligue des Champions le 17 mai, s'est entrouvert pour les Gunners. Mais entrouvert seulement. Car si les hommes d'Ars?ne Wenger sont parvenus ? ne pas encaisser de but ? domicile, mercredi soir, pour leur derni?re ? Highbury en Coupe d'Europe avant le d?m?nagement cet ?t? pour l'Emirates Stadium situ? quelques encablures plus loin, ils n'ont pas r?ussi ? creuser un ?cart significatif avant de disputer le match retour mardi prochain dans le bouillonnant stade Madrigal de Villarreal. "1-0 est un bon score", analysait Thierry Henry au micro de Canal + juste apr?s le succ?s des siens. "R?ussir ? ne pas encaisser de but ? la maison, c'?tait tr?s important pour nous. Pour autant, on n'est pas encore au Stade de France."
Reste que les Londoniens, en pr?servant leur but inviol? lors de cette demi-finale aller, ont encore am?lior? leur record d'invincibilit? d'une ?quipe en Ligue des Champions. Avec plus de neuf matches europ?ens cons?cutifs sans conc?der le moindre but, pour un total de 829 minutes, Arsenal peut l?gitimement croire qu'avec une telle solidit? d?fensive, le d?placement dans la banlieue de Valence en d?but de semaine prochaine se passera sans accroc. Ce ? quoi se refuse Kolo Tour?, le buteur du soir: "On est tomb? sur une tr?s bonne ?quipe de Villarreal. Le match retour sera tr?s, tr?s difficile."
Un but refus? pour "Titi"
Certes, Villarreal donne l'impression d'un collectif bien huil? et tr?s compl?mentaire, mais pour m?riter leur billet pour la finale de la plus prestigieuse des comp?titions europ?ennes, les hommes de Manuel Pellegrini devront montrer un tout autre visage la semaine prochaine lors du match retour. Si leur objectif principal ?tait de ne pas sombrer outre-Manche afin de pr?server intactes leurs chances de qualification, leur grande frilosit? affich?e ce mercredi laisse quelque peu perplexe. D?s le d?but de la partie, les Espagnols, il est vrai diminu?s par les absences notamment derri?re, se sont recroquevill?s dans leur camp, laissant leurs h?tes d'un soir prendre le match ? bras le corps. Ainsi, ? peine cinq minutes apr?s le coup d'envoi, Kolo Tour? avait l'occasion d'ouvrir le score, mais sa frappe, qui faisait suite ? un ?norme cafouillage devant le but de Mariano Barbosa, le rempla?ant de Sebastian Viera, suspendu pour cette demi-finale aller, ne trouvait pas le cadre (4e).
Peu de temps apr?s, mis sur orbite par Robert Pir?s, Thierry Henry, dans sa position pr?f?rentielle sur le c?t? gauche de la surface de r?paration, ajustait une magnifique frappe crois?e de l'int?rieur du pied droit, comme seul lui en a le secret, et trompait le portier de Villarreal. Malheureusement pour les Gunners, l'arbitre-assistant levait son drapeau pour signaler un hors-jeu assez litigieux. Apr?s seulement un quart d'heure de jeu enflamm? par les chevauch?es anglaises, les Valencians se trouvaient d?j? dans les cordes. L'arr?t de la rencontre pendant quelques secondes afin de laisser un ?cureuil ?gar? quitter la pelouse d'Highbury arrivait m?me ? point nomm? pour des Ib?res ? la recherche d'un second souffle.
Et ce petit temps mort fut effectivement pr?cieux pour les Espagnols. Ils se cr?aient m?me dans la foul?e leur premi?re occasion de la partie lorsque sur un coup franc ? vingt-cinq m?tres de la cage de Jens Lehmann, le virtuose argentin Juan Roman Riquelme trouvait le cadre sans toutefois inqui?ter celui qui officiera pour l'Allemagne lors de la Coupe du monde. Les Gunners allaient toutefois vite repartir ? l'assaut du but de Barbosa, pouss?s qu'ils ?taient par l'enthousiasme de leurs supporters ravis d'assister ? la premi?re demi-finale de Ligue des Champions dans l'histoire du club. Coups sur coups, Pir?s (25e), Gilberto Silva (32e) et Henry (37e) venaient semer le trouble dans l'arri?re-garde adverse jusqu'alors impeccable.
Henry: "On aurait pu mieux jouer"
Henry s'est vu refuser un but.Elle allait pourtant craquer cette d?fense espagnole. Quand, juste avant la pause, suite ? un corner, le ballon revenait dans les pieds de Thierry Henry, l'attaquant tricolore servait Alexander Hleb sur le c?t? gauche, le Bi?lorusse d?bordait et adressait un centre au cordeau que reprenait Kolo Tour? d'un tacle victorieux (1-0, 42e). Au meilleur moment, Arsenal ?tait r?compens? de ses excellentes quarante-cinq premi?res minutes, m?me si, une nouvelle fois sur coup franc, et encore par l'interm?diaire de Riquelme, Villarreal se cr?ait sa deuxi?me occasion juste avant de rentrer aux vestiaires. Mais l? encore, Lehmann ?tait parfaitement plac? pour d?gager le ballon des deux poings (45e).
Malheureusement pour le spectacle, la seconde p?riode n'allait pas offrir autant d'intensit?. Endormis par la formation espagnole, qui a priori se satisfaisait du score, les co?quipiers de Thierry Henry n'allaient pas r?ussir ? r?enclencher le turbo pour creuser l'?cart. Si l'attaquant tricolore allait se cr?er la plus belle occasion en r?ceptionnant un centre en retrait d'Emmanuel Ebou?, mais en appuyant pas assez sa reprise (55e), les Anglais n'allaient plus r?ussir ? prendre ? revers le bloc compact de Villarreal. S'ils ne se procuraient qu'une seule action de but apr?s le repos par l'interm?diaire de Marco Senna, dont la frappe ?tait d?tourn? par Lehmann, les Ib?res pr?servaient l'essentiel: une courte d?faite qui leur permet de toujours r?ver ? la finale.
Les Gunners, aussi, peuvent y croire. "Malgr? notre jeunesse, on a fait preuve de beaucoup de maturit? ce soir", confiait Henry. "Mais en seconde p?riode, avec un petit peu plus de lucidit?, on aurait pu mieux jouer certains coups", regrettait celui dont la future destination (Barcelone?) sera connue avant la Coupe du monde. Souhaitions leur de ne rien regretter dans une semaine.

A lire aussi ...

TOP