Flash Info

  • 22/09/2019Football-El.CHAN 2020: Niger 2-0 Côte d’Ivoire
  • 19/09/2019Athlétisme-Mondiaux 2019: 4 milliards 466 millions 793 mille francs CFA seront distribué aux différents lauréats
  • 19/09/2019Athlétisme-Mondiaux 2019: Marie Josée Ta Lou et Cissé Gue se préparent à Rome en Italie
  • 19/09/2019Football: François Zahoui attendu dimanche à Bangui pour signer avec la sélection nationale de Centrafrique
  • 19/09/2019Football: Didier Drogba désigné ambassadeur du Ballon d'Or France Football
  • 17/09/2019Football-CAN 2019 (U23): Le tirage au sort à Alexandrie le 3 octobre 2019

Arsenal - Barcelone: duel camerouno- ivoirien

Autres Sports

Arsenal - Barcelone: duel camerouno- ivoirien

16 May 2006 0
Arsenal - Barcelone: duel camerouno- ivoirien

Quelques joueurs africains ont r?ussi ? inscrire leurs noms sur la liste des champions d?Europe. Certains sont demeur?s c?l?bres, d'autres ont, sans doute, ?t? un peu oubli?. D'Eusebio ? Djimi Traor?, le dernier en date, en passant par Madjar et Kanu, ils ont fait la fiert? de leur continent d'origine. Nul ne sait qui d'Arsenal ou de Barcelone s'imposera au stade de France. La seule certitude, c'est que le football africain verra au moins l'un des siens brandir "la coupe aux grandes oreilles".
Les pionniers de ce palmar?s africain, c?est au Portugal qu?on les retrouve. Nous sommes en 1961, Jos? Aguas et Mario Coluna deviennent champions d?Europe avec le club de Benfica. Le premier est Angolais et le second, Mozambicain. Capitaine de Benfica en cette saison 1960-1961, Jos? Aguas marque 27 buts en 26 matches avant de s?attaquer ? l?Europe. Le club de Lisbonne passe facilement les pr?liminaires, le premier tour et les quarts de finales avant de retrouver le Rapid de Vienne en demi-finale. Une large victoire sanctionne cette rencontre (3 ? 0 ; 1 ? 1) et propulse le club portugais et ses Africains en finale centre Barcelone. Victoire portugaise 3 ? 2. Notons que Mario Esteves Coluna est n? ? Maputo en 1935. Il rejoint le Benfica de Lisbonne ? 19 ans et y reste 16 ann?es durant. En raison de ses qualit?s, il est int?gr? au sein de la s?lection nationale portugaise avec laquelle il va signer un long bail de soixante matches.
La saison suivante, Benfica (qui a atomis? le Standard de Li?ge en demi-finale, 6 ? 0 sur l?ensemble des deux matches) retrouve, lors du match apoth?ose, le Real Madrid qui a, de son c?t?, ?cart? le club anglais de Tottenham. Le Mozambicain Eusebio est le grand artisan de la victoire portugaise face aux Londoniens. Eusebio Ferreira da Silva est, aujourd?hui encore, consid?r? par beaucoup comme le plus grand footballeur africain de tous les temps. Celui qui marqua plus de 500 buts en 14 saisons ? Benfica est le seul sur le continent ? avoir ?t? compar? ? Pel?, gr?ce ? sa puissance, sa technique, sa simplicit?, son sens du but, sa gentillesse hors du terrain. Lors de cette finale de 1962, les Espagnols m?nent 3 ? 2 ? la mi-temps. A la reprise, le Mozambicain Mario Coluna ?galise avant de laisser Eusebio marquer deux fois sur des tirs surpuissants. Cette victoire est d?autant plus retentissante que le Real avait dans ses rangs, des joueurs prestigieux comme Ferenc Puskas et Alfredo di Stefano.
La fameuse talonnade de Madjer
En 1981, Lors d?un inoubliable Cameroun-Zimbabwe comptant pour les ?liminatoires de la Coupe du monde 82 en Espagne, le gardien de but Bruce Grobbelaar ?coeure les ? Lions indomptables ?. Malgr? la d?faite zimbabw?enne, Bruce Grobbelaar sort grandi d?une rencontre qu?il a domin? de sa classe. Apr?s un tour au Canada, on le retrouve dans les buts de Liverpool. Le 30 mai 1984 au stade olympique de Rome, Bruce Grobbelaar s?oppose aux vel?it?s des stars de l?AS Roma, les Italiens Conti et Grazziani et les Br?siliens Cerezo et Falcao. A l?issue des tirs aux buts, Liverpool l?emporte 5 ? 3. Bruce Grobbelaar qui avait align? les pitreries venait d?h?riter du surnom de ? clown ? qui le suivra toute sa carri?re. Signalons qu?il est n? ? Durban en Afrique du sud, le 6 octobre 1957. Il a successivement port? les tuniques du club zimbabw?en de Chibuku, de Durban City en Afrique du Sud, de West Bromwich Albion en Angleterre, de Vancouver au Canada, et de Liverpool avant son retour au Zimbabwe.
En 1987, c?est au tour de l?international Rabah Madjer de remporter le troph?e europ?en r?f?rence. Il joue alors ? Porto qu?il vient de rejoindre apr?s avoir quitt? le club parisien du Matra Racing. La grande finale du 27 mai 1987 au Prater de Vienne oppose Porto au Bayern de Munich. A 13 minutes de la fin du match, les Portugais sont men?s 1 but ? 0. C?est alors que Rabah Madjer s?illustre ? travers une talonnade rest?e c?l?bre dans le monde entier. Alors qu?il est dos au but, il reprend du talon, un centre de son partenaire Juary. C?est l??galisation. Rabah Madjer vient d?inventer le but ? la Madjer. On le surnommera m?me ? le talon-tueux ?. Buteur mais aussi passeur : c?est sur un de ses services que le Br?silien Juary bat Jean-Marie Pffaf, le gardien de but belge du Bayern de Munich, le but du sacre.
Abedi Pel? et les Nig?rians
Apr?s avoir perdu aux tirs aux buts la premi?re finale europ?enne de son histoire, le 29 juin 1991 face ? l?Etoile rouge de Belgrade, l?Olympique de Marseille bat l?AC Milan par 1 but ? 0, au stade olympique de Munich, deux ann?es plus tard. Au cours d?une rencontre o? les Marseillais sont d?cid?s ? effacer la d?sillusion face ? l?Etoile rouge, le Ghan?en Abedi Pel? et ses partenaires (Deschamps, Desailly, Angloma, Boli?) prennent les Italiens ? la gorge. La d?fense phoc?enne est infranchissable et le virtuose Abedi Pel? ridiculise ? plusieurs reprises le grand Paolo Maldini. Sur un corner, le Ghan?en centre sur la t?te de Basile Boli qui, ? la 44e minute, selon sa propre expression, envoie le ballon dans l?histoire.
En 1995, deux Nig?rians sont champions d?Europe. Tous les deux jouent ? l?Ajax d?Amsterdam et ils sont les produits de la politique de formation des jeunes du prestigieux club batave. Il s?agit de George Finidi, form? aux Calabars Rovers, et de Nwanko Kanu qui n?a que 20 ans et qui avait ?t? rep?r? lors des championnats du monde cadets remport? en 1993 par le Nigeria. Gr?ce ? sa forte pr?sence au milieu du terrain et ? sa frappe l?gendaire, Finidi est un rempart dans cette ?quipe de l?Ajax dont le jeu lui convient tant. Quand ? Kanu, grand (il mesure pr?s de deux m?tres) et faux lent, il est technique et ses dribbles d?routants cr?ent souvent des br?ches chez l?adversaire. Njitap, Kufour, Sissoko, Traor?
Le Camerounais Geremi Ndjitap ne dispute pas la finale du 24 mai 2000 au stade France entre Valence et son club d?alors, le Real Madrid qui s'impose par 3 buts ? 0. Mais on peut le citer parmi les vainqueurs africains d?une Coupe d?Europe puisqu?il avait jou? un r?le capital jusque-l?. Par exemple, lors de la demi-finale retour contre le Bayern de Munich ; la presse l?avait alors d?sign? ? homme du match ?. En 2001, c?est au tour du Ghan?en Samuel Osei Kufour de lever la Coupe d?Europe des champions avec le Bayern de Munich. Les Espagnols du FC Valence perdent aux tirs aux buts. Solide sur ses pattes, le Ghan?en qui op?ree souvent sur le flanc droit de la d?fense, est capable du meilleur comme du pire. Mais, pour le grand bonheur du club allemand, il se montre intraitable.Longiligne et accrocheur, la belle plante aux longs segments est une sangsue qui ne l?che jamais l?adversaire. Champion d?Espagne en 2004 avec le FC Valence, il participe la m?me ann?e ? la finale de la Coupe de l?UEFA (Union Europ?enne de Football Association). Le 19 mai 2004 ? Ullevi ? Goteborg, les Espagnols dominent l?Olympique de Marseille par 2 buts ? 0. Mohamed Lamine Sissoko est n? le 22 janvier 1985 ? Mont-Saint-Aignan en France et joue actuellement au sein du club anglais de Liverpool.
Le 25 mai 2005 ? Istambul en Turquie, Liverpool joue une extraordinaire finale de la ligue des Champions face ? l?A C Milan. Souvent titulaire au sein du mythique club anglais, le Malien Djimi Traor? est pr?sent face aux Milanais de l?AC Milan. Tr?s t?t, ce match tourne ? la catastrophe pour les Anglais qui sont men?s d?s la premi?re minute de jeu. 3 buts ? 0 au bout de 45minutes, les jeux sont faits. Du moins, c?est ce que l?on croit. A la fin du temps r?glementaire et ? l?issue de la prolongation, les deux ?quipes sont ? ?galit?, 3 buts partout. Aux tirs aux buts, les Anglais (revenus de loin) l?emportent 3 ? 2.Djimi Traor? mesure 1,87m pour pr?s de 80 kilos. N? le 1er mars 1980 ? Saint-Ouen, c?est un d?fenseur efficace, technique et excellent de la t?te, aussi bien sur les balles arr?t?es que lors des actions d?fensives o? sa grande taille fait souvent la diff?rence.
Le 17 mai au Stade de France, l?Afrique est encore au rendez-vous de la grande histoire du football europ?en. Elle consacrera, soit le Camerounais Samuel Eto?o, d?j? mondialement connu pour ses qualit?s d?artilleur ? la pointe de l?attaque catalane, soit les duettistes ivoiriens Abib Kolo Tour? et Emmanuel Ebou? qui auront pour mission, ? Arsenal, d?endiguer les assaauts de Monsieur but et de son incomparable complice br?silien Ronaldinho.
rfi.fr

A lire aussi ...

TOP