Flash Info

  • 22/09/2017Cyclisme: L'Union cycliste internationale (UCI) va utiliser l'arbitrage vidéo la saison prochaine
  • 22/09/2017Football-FIFA: Ronaldo, Messi et Neymar finalistes au titre de Joueur de l'année
  • 22/09/2017Football-El.CM 2018: Marc Wilmots devrait donner sa liste pour le Mali le jeudi 28 septembre prochain
  • 22/09/2017Viet Vo Dao: Le président de la Fédération mondiale promet un stage au Vietnam aux encadreurs ivoiriens
  • 22/09/2017Football-Ligue 1: Diabaté Inza quitte l'AS Tanda et signe 2 ans en faveur du FC San Pedro
  • 22/09/2017Afrobasket 2017 Dame: Les Eléphantes ont reçu une prime olympique de 450.000 Frs Cfa chacune
Autres Sports
Cyclisme

Tour de Côte d’Ivoire 2017 : La deuxième étape annulée

11 September 2017 0

Partis de Katiola, la caravane s’est brusquement arrêtée après le deuxième tour du circuit fermé de Bouaké. La forte pluie qui s’est abattue sur la ville de Gbêkê a mis à mal le dispositif sécuritaire. Une situation qui a obligé le directeur de la course, Laurent Bezault, à avorter l’étape. « En accord avec le président du jury, nous avons décidé d'arrêter la course et d'annuler l'étape. Car pour le circuit final de Bouaké, la sécurité n'était pas assurée », a-t-il déclaré.

A vrai dire, les policiers postés aux différentes zones stratégiques ont abandonné leurs postes, à cause de l’averse. Une faute professionnelle des forces de l’ordre qui porte préjudice à la sélection marocaine, qui tenait le bon bout de la course. « Il y a eu des erreurs sur le parcours. Avec la forte pluie qui s'est abattue sur la ville, les conditions climatiques n’étaient pas propices pour garantir une bonne course. Les flaques d’eau cachaient des nids de poule qui ont provoqué des chutes dont celle d'un coureur marocain qui, gravement atteint, a été évacué à l'hôpital », a précisé Bezault.

Malheureusement pour les Marocains, c’est le classement général à l’issue de la 1ère étape qui est reconduit. Ainsi, le belge  Legley conserve le  maillot jaune. Il est toujours suivi de Rabihi Llyass du Maroc et de Bouvry Dieter toujours de la Belgique. La prochaine étape, la 3è, reliera Assekro à Béoumi pour un contre-la-montre long de 19,9 km. Comme pour dire que cet incident n’aura aucune conséquence sur la course en elle-même. « Le reste de la course n’est pas remis en cause. Il n’y a pas de problème à ce niveau », a conclu le directeur de la course.

Patrick GUITEY

Envoyé spécial sur le Tour

A lire aussi ...

TOP