Flash Info

  • 17/12/2018Football-UefaLdC 2019-Tirage 8es: Man.Utd-PSG - Lyon-Barcelone - Ajax-Real - Roma-Porto - Tottenham-Dortmund - Atletico-Juventus - Schalke-Man.City - Liverpool-Bayern
  • 15/12/2018Football-Caf LdC 2019-16e aller: Stade Malien 0-1 ASEC Mimosas
  • 15/12/2018Foorball-CAN 2019: L'Afrique du Sud candidate à l'organisation
  • 15/12/2018Football-Caf CdC 2019-16e aller: Étoile du Sahel 3-0 Stade d'Abidjan -- DCMP 1-1 FC San Pedro
  • 14/12/2018Taekwondo: La Fédération Ivoirienne en assemblée générale ordinaire le 15 décembre 2018
  • 14/12/2018Football-CAN 2021: La conférence de presse du Ministre Danho Paulin prévue le 15 décembre est annulée
Autres Sports
Athlétisme

La FIA a remis ses textes à niveau

15 March 2018 0

La Fédération Ivoirienne d’Athlétisme dispose désormais d’un nouveau guide. Réuni en Assemblée Générale Extraordinaire le samedi 10 mars dernier à la salle de conférence du stade Félix Houphouët Boigny, les membres de l’athlétisme ivoirien ont remis à neuf les textes de leur fédération.

Le Toilettage des textes, tel était le principal ordre du jour de l’Assemblée Générale Extraordinaire organisé par le Président de la fédération ivoirienne d’Athlétisme, Jeannot Kouamé, et son comité directeur. Par ailleurs, au-delà du principal ordre du jour, l’un des enjeux de cette assemblée générale extraordinaire était de mesurer l’implication des clubs affiliés. Pas grand doute. Puisque 52 clubs sur 57 ont pris part à cette AGE.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, le patron de l’athlétisme ivoirien n’a pas manqué de mentionner que cette rencontre était l’occasion idéale d’adapter les textes de la Fédération d’Athlétisme aux exigences de la nouvelle loi sur le sport promulguée par le Ministère des Sports et Loisirs d’une part et d’autre part aux nouvelles donnes de l’IAAF et du CAA. A cet effet, le Président Jeannot a fait cas de la police d’assurance que vient d’obtenir la fédération qui prend en compte tous les licenciés. Une innovation saluée par tous.

Dans l’amendement des textes qui a suivi, les 59 articles des statuts de la FIA ont été visités. Dont celui évoquant les conditions à remplir du candidat à la présidence de la FIA.

Pour être candidat désormais, il faut en plus des autres documents, ajouter un CV certifié au dossier avec désormais une nouvelle caution qui passe de 1 million de FCFA à 1.500.000 FCFA. L’expression « rééligible 1 seule fois » a été battue en brèche pour permettre au président d’être seulement « rééligible » et seul les clubs ont pouvoir de le démettre à travers le vote qui suit la fin de son mandat. Lequel vote aura lieu dans la dernière semaine du mois d’août ou dans la première semaine du mois de septembre.

En plus de cette nouvelle caution revue à la hausse, les membres de la FIA ont décidé que désormais les élus verseront une caution. Pour le commissaire aux comptes, il devra s’acquitter de 500.000 FCFA pour valider sa candidature, Et pour celui qui souhaiterais avoir le fauteuil de président de ligue, la somme de 1 million de FCFA qui lui sera remboursé en cas d’échec à l’élection avec au moins 25% du suffrage. 

Concernant les 50 articles des règlements intérieurs, le droit d’affiliation revient à 25.000 FCFA. Le droit de compétition reste à 10.000 FCFA. Quand le coût de la licence passe de 3000 à 1000 FCFA. Les athlètes locaux n’ont pas été oubliés dans cette nouvelle constitution. En plus de l’assurance qui leur garanti une sécurité physique, désormais ils bénéficieront directement des 50% du montant de transfert signé entre leur club formateur et un nouvel acquéreur. Des balises ont été d’ailleurs prises par l’Assemblée à savoir que « le club acquéreur doit payer en contrepartie la somme allant de 50.000 frs à 500.000 frs CFA selon le niveau de l’athlète au club formateur. Un taux 50% du montant du transfert sera reversé à l’athlète ».

Au sortir des travaux, en plus des équipements offert par le Président Jeannot aux présidents de ligues, ceux-ci ont perçût  la 2è tranche de la subvention qui leur est allouée. C’est au total 6.250.000 FCFA distribués par la FIA aux ligues en l’espace de 7 mois.

Armel YAO

A lire aussi ...

TOP