Flash Info

  • 02/06/2020Basket-Afrique : Alphonse Bilé, secrétaire générale de FIBA-Afrique, veut maintenir les compétitions
  • 02/06/2020Athlétisme-Côte d'Ivoire : Le président de la Fédération espère une reprise des compétitions en juin
  • 02/06/2020Football-Election FIF 2020 : Sory Diabaté a le soutien entier de Sidy Diallo selon Léonce Yacé
  • 02/06/2020Football-Election FIF 2020 : Idriss Diallo et Malick Tohé dans la région de Gagnoa pour rencontrer les clubs de la zone
  • 02/06/2020Football-Drame : La maison de François Zahoui à Bangui prise dans un incendie dans la nuit du 31 mai au 1er juin 2020
  • 27/05/2020Football-Côte d'Ivoire : La FIF acquiert un car-régie d'une valeur de près de 400 millions de Frs Cfa

Taekwondo-Afrique Police 2019 : La Côte d'Ivoire souveraine

Autres Sports
Arts Martiaux

Taekwondo-Afrique Police 2019 : La Côte d'Ivoire souveraine

28 April 2019 0

La Côte d'Ivoire vient de justifier amplement son rang de première nation africaine de Taekwondo. Les Éléphants Taekwondo ins Militaires, engagés dans le championnat d'Afrique de Police Taekwondo Abidjan 2019, dont la première journée, consacrée aux combats individuels et par équipes nationales, s'est tenue vendredi 26 avril à la salle polyvalente du Palais des Sports de la capitale économique ivoirienne, ont dominé sans commune mesure leurs adversaires.

Au classement général livré par le corps arbitral au terme des hostilités d'un bon niveau technique, les Ivoiriens ont fait le trou. La Côte d'Ivoire se classe en effet largement en tête avec 9 médailles dont 8 en or et 1 bronze. Le Mali, dont les athlètes ont montré beaucoup d'agressivité et d'envie, occupe le deuxième rang avec 4 médailles (2 or et 2 argent). Le Cameroun referme les marches du podium avec 8 médailles (3 argent et 5 bronze).

Finalement 7 pays ont pris part au championnat. La République Démocratique du Congo (RDC), 4e (2 argent), la Tunisie 5e (1 argent et 6 bronze), le Tchad 6e (1 argent) et le Nigeria 7e (2 bronze), complètent la liste.

Chez les dames, Traoré Aminata Charlène (+67 kg), Ekptini Marie (-67 kg), Akachia Audrey (-57 kg) et Coulibaly Bouma (-49 kg), toutes médaillées d'or, ont porté les performances ivoiriennes.  Firmin Zokou (+80 kg), Kobenan Aaron (-68 kg), champions de leurs catégories, et Soumahoro Tiémo, médaillé d'argent au niveau des moins de 58 kg, ont conforté la domination des Ivoiriens.

La deuxième journée du samedi 27 avril était davantage technique. Le poomsae, les compétitions de self-défense et de casse étaient au menu. La Tunisie a survolé le pommsae par équipes (hommes et dames) et en paire, devant la Côte d'Ivoire, 2e, et le Cameroun, 3e. Les Ivoiriens se sont repris en remportant la compétition de self-défense avec 8 points, devant le Cameroun, 7.90 points, la Tunisie, 6,60 points, et le Nigeria, 6,30 points.

Après les planches, les représentants de la Côte d'Ivoire, du Cameroun, de la Tunisie et du Tchad, ont affronté les briques. La Tunisie l'emporte avec 8, 60 points devant la Côte d'Ivoire, 8,03 points, et le Cameroun, 7,60 points.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP