Flash Info

  • 25/04/2018Handball-Côte d'Ivoire: La Fédération reçoit un don de plus d'une tonne d'équipements du pôle PACA
  • 25/04/2018Football-Côte d'Ivoire: Bognini Moïse, premier capitaine de la sélection nationale, est décédé
  • 24/04/2018Football-Ligue 1: Le Stade d'Abidjan est actuel lanterne rouge
  • 24/04/2018Football-Nécrologie: L'ancien sélectionneur des Eléphants, Henri Michel a rendu l'âme
  • 23/04/2018Basket-N1 Dames-17è journée: CSA Treichville 72-36 FBA -- DC Arrow 10-74 ABC -- UA 31-59 SOA -- NCA 62-30 ENSOA
  • 23/04/2018Basket-N1 Hommes-17è journée: PGround 48-61 SOA -- SEWE 62-72 GSPM -- ABC 62-66 Africa -- IVESTP 71-68 JCA -- AZUR 87-44 ASA -- CSA Treichville 62-39 MBBC
Autres Sports
Arts Martiaux

Palenfo somme BCD de quitter la FITKD !

21 December 2017 0

La fin de crise qui semblait sceller en octobre n’était qu’un leurre. En tout cas pour le CNO-CIV qui a sommé Bamba Cheick Daniel de céder son fauteuil de président de la Fédération Ivoirienne de taekwondo, au vendredi 22 décembre 2017, à 10h.

Une injonction qui tranche fortement avec les accolades et la réconciliation célébrée le 18 octobre 2017 sous l’égide de M. Mamadi Diané médiateur qui semblait avoir réussi à faire accepter « le principe de faire avancer le taekwondo en Côte d’Ivoire ». Une époque contemporaine mais bien lointaine. Car trois mois après, les mêmes démons ressurgissent alors que la réussite de l’organisation de la Finale des Grands et de la Coupe du Monde par équipe pouvait laisser croire que Bamba Cheick irait au bout de son mandat sans autres obstacles. Que nenni. En tout cas pour le Général Lassana Palenfo, en charge du Comité National Olympique de Côte d’Ivoire.

Le 14 décembre 2017, dans un courrier, le Général-Président indique vouloir informer, que le comité adhoc, mis en place le 17 octobre 2017, pour « l’élection  d’un nouveau Président  de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo  (FITKD) reprend ses travaux, et entend prendre possession des différents  locaux abritant les sièges techniques et administratifs  de la FITKD afin d’y conduire sa mission ». S’il affirmait, après avoir accepté « les excuses » de Bamba Cheick Daniel, vouloir « moduler la FITKD autour de lui (Bamba Cheick Daniel) », tout en clamant son désir de « corriger les erreurs, et repartir sur un bon pied d'un commun accord », le Gal Lassana Palenfo a lancé un ultimatum à son « jeune frère » qui devrait rendre le tablier avant la Noël 2017. Et ce, face à la stupéfaction générale.

« Je vous prie de bien vouloir accepter de procéder à la passation de charges avec le comité Ad'hoc au siège de la FITKD, sis au stade Félix Houphouët-Boigny, dans un délais de soixante-douze (72 heures, dès réception de la présente, soit le vendredi 22 décembre 2017, à 10 heures », indique le président du CNO-CIV. Un nouvel épisode du bras de fer Lassana Palenfo-Bamba Cheick Daniel qui cette fois, implique le politique. Puisque ampliation de courrier a été faite au Premier Ministre, au Ministre chargé des Affaires présidentielles et surtout au Ministre des Sports et des Loisirs qui, lui, n’a jamais daigné prendre position dans ce conflit qui connait un nouveau rebondissement.

Patrick GUITEY 

A lire aussi ...

TOP