Flash Info

  • Il y a 8 heures 45 minFootball-Coupe UFOA B 2018 Dames-Groupe A: Côte d'Ivoire 1-0 Burkina Faso
  • 16/02/2018Football-Coupe UFOA B 2018 Dames-Groupe A: Ghana 9-0 Niger
  • 16/02/2018Football-International: La Côte d'Ivoire actuelle 71è au classement FIFA a perdu 10 places
  • 16/02/2018Auto-Rallye: 36 véhicules officiellement inscris pour le Bandama 2018 à Yamoussoukro
  • 15/02/2018Football-Coupe UFOA 2018 Dames-Poule B: Sénégal 6-0 Togo - Nigéria 1-0 Mali
  • 15/02/2018Auto-Rallye: Stéphane Peterhansel sera présent pour le Bandama 2018 qui se tiendra à Yamoussoukro
Autres Sports
Arts Martiaux

Bamba Cheick installe le para-taekwondo

12 May 2017 0

La Fédération ivoirienne de taekwondo entend créer une branche pour les sportifs handicapés. Les bases du para-taekwondo ont été posées le mercredi dernier par Me Bamba Cheick Daniel.

Une nouvelle vague de taekwondo’ins atypiques, verra le jour d’ici peu. C’est la volonté de la Fédération ivoirienne qui suit ainsi les résolutions de la Fédération mondiale, qui espère une vulgarisation plus large de la discipline.

Au sein de la FITKD, Me Bamba Cheick Daniel a décidé de « créer une Commission chargée de la Promotion et du Développement du Para-Taekwondo dont il a confié la présidence à Mr Roger Angouan Koffi, responsable d’une installation sportive ouverte aux handicapés. Et de créer un partenariat avec une structure sportive qui dispose déjà de ressources humaines pouvant alimenter la base du Para-Taekwondo ivoirien ».

Le para-taekwondo comme activité récréative et un sport de compétition qui se développe rapidement à travers le monde. Il est d’une grande importance pour les athlètes ayant des handicaps physiques, intellectuels et sensoriels. La quinzaine d’handi-athlètes présents à cette rencontre ont tous adhéré à cette innovation, et ont décidé de commun accord de s’adonner à cette nouvelle branche du taekwondo, sous la direction de M. Roger Angouan, président de la nouvelle commission de la FITKD, fait ceinture noir 2è dan, à titre honorifique.

 

Iris de Bankolé

A lire aussi ...

TOP