Flash Info

  • 22/09/2017Cyclisme: L'Union cycliste internationale (UCI) va utiliser l'arbitrage vidéo la saison prochaine
  • 22/09/2017Football-FIFA: Ronaldo, Messi et Neymar finalistes au titre de Joueur de l'année
  • 22/09/2017Football-El.CM 2018: Marc Wilmots devrait donner sa liste pour le Mali le jeudi 28 septembre prochain
  • 22/09/2017Viet Vo Dao: Le président de la Fédération mondiale promet un stage au Vietnam aux encadreurs ivoiriens
  • 22/09/2017Football-Ligue 1: Diabaté Inza quitte l'AS Tanda et signe 2 ans en faveur du FC San Pedro
  • 22/09/2017Afrobasket 2017 Dame: Les Eléphantes ont reçu une prime olympique de 450.000 Frs Cfa chacune
Autres Sports
Afrique

Pétanque-CAN 2017 : La Côte d’Ivoire en bronze

11 September 2017 0

Battus 05-13 en demi-finale de la Coupe d’Afrique des Nations de pétanque, samedi à Tunis par les champions du monde malgaches, les Eléphants boulistes terminent sur la 3e marche du podium. Avec à la clé, le bronze.

Leur détermination et leur volonté seules, n’ont pas suffi. Les Eléphants boulistes sont tombés au stade des demi-finales de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017), face à l’ogre malgache dans la matinée du samedi dernier, au boulodrome du Complexe Sportif El Menza de Tunis. Des Malgaches vainqueurs finalement de la CAN après la victoire sur la Tunisie (13-07).

Symphonie inachevée pour la Côte d’Ivoire, qui avait pour ambition de ramener le trophée continental au bercail. Le capitaine Adou Pamphile et ses coéquipiers accrochent par ailleurs une satisfaisante breloque en  bronze et une qualification pour le championnat du monde 2018.

14e sur 15 nations au Tchad en 2015, la Côte d’Ivoire a réalise une progression encourageante. Une évolution à mettre au crédit des réformes engagées par l’administration Touré Léopold Vincent, président de la Fédération ivoirienne.

Iris de Bankolé

 

Les dix pays qualifiés pour le championnat du monde 2018

1er Madagascar

2e Tunisie

3e Côte d’Ivoire

4e Maroc

5e Mauritanie

6e Tchad

7e Sénégal

8e Mali

9e Bénin

10e Congo

A lire aussi ...

TOP