Flash Info

  • 19/09/2019Athlétisme-Mondiaux 2019: 4 milliards 466 millions 793 mille francs CFA seront distribué aux différents lauréats
  • 19/09/2019Athlétisme-Mondiaux 2019: Marie Josée Ta Lou et Cissé Gue se préparent à Rome en Italie
  • 19/09/2019Football: François Zahoui attendu dimanche à Bangui pour signer avec la sélection nationale de Centrafrique
  • 19/09/2019Football: Didier Drogba désigné ambassadeur du Ballon d'Or France Football
  • 17/09/2019Football-CAN 2019 (U23): Le tirage au sort à Alexandrie le 3 octobre 2019
  • 17/09/2019Football-Transfert: Wilfried Kanon s'engage pour 3 ans avec Pyramids FC en Egypte

Abidjan, capitale de la puissance

Autres Sports
Afrique

Abidjan, capitale de la puissance

23 August 2017 0

Le championnat international de force athlétique et de posing, c’est du 2 au 17 septembre 2017. Après six championnats au Togo, les organisateurs ont décidé de poser leurs valises en Côte d’Ivoire pour la 7è édition dénommée “Super Adja Totoa“.

Force athlétique, posing, battle. La force s’installe à Abidjan à partir de septembre. Un ballet de muscles, de puissance mais aussi d’élégance sous l’égide du Ministère ivoirien des sports, se prépare activement sous la direction de Rachid Souleymane, président du comité d’organisation.

Le “Super Adja Totoa“ démarre les 2 et 3 septembre 2017 au Théâtre du Canal au Bois de Treichville, avec les présélections nationales. « Les athlètes présélectionnés vont se mesurer à Abidjan au niveau local afin de couronner les champions nationaux dans les différentes catégories », a précisé le PCO en conférence de presse tenue le mardi 22 août à l’Hôtel du District d’Abidjan.

Cette première phase fera place à la finale internationale de la compétition. « Cette phase internationale verra débarquer les meilleurs athlètes des différentes catégories des différents pays invités », a continué Rachid Souleymane.

Ce sont au total 12 pays qui sont attendus sur les berges de la lagune Ebrié pour défier les hommes les plus forts de Côte d’Ivoire. Avec Madagascar, le Nigeria et le Niger, absents lors des précédentes éditions, c’est une centaine d’athlètes à l’ossature impressionnante qui débarquent pour le clou du spectacle prévu le 17 septembre au Palais de la Culture à partir de 15h.

Armel YAO

 

A lire aussi ...

TOP