Flash Info

  • Il y a 42 min 12 secFootball-CAN 2019: L'Afrique du Sud a révélé son intention d'organiser la compétition, selon Ahmad Ahmad
  • Il y a 2 heures 9 minBeach Soccer-CAN 2018-2è Journée: Maroc 5-4 Côte d'Ivoire
  • Il y a 3 heures 3 minFootball-Ligue 1: La SOA finit champion de la mi-saison avec 28 points
  • Il y a 3 heures 4 minFootball-CAN 2019: Le pays organisateur sera connu le 9 janvier 2019 en marge des Awards 2018 de la CAF
  • Il y a 3 heures 6 minHandball-CAN 2018 Dame-Classement: La Côte d'Ivoire bat le Maroc (38-31) et termine à la 9è place du Tournoi
  • 09/12/2018Football-Ligue 1-13e journée: Afad 2-1 AS Tanda - WAC 0-1 Africa - LYS 1-0 Moossou FC - ASI 1-1 USC Bassam
Arts Martiaux

Bamba Cheick recadre Palenfo

25 December 2017 0

Ne plus se laisser marcher là-dessus. C’est la nouvelle devise de Bamba Cheick Daniel. Avec lui la World Taekwondo et les textes de la Fédération ivoirienne de taekwondo, BCD a durement taclé le Général Palenfo qui ne semble pas avoir fini de réclamer sa tête, au-delà de toute règlementation.

Appelé à une passation de charges le 22 décembre dernier avec un comité ad-hoc mis en place par le CNO-CIV, Bamba Cheick a ignoré cette « erreur » pour se retrouver au Forum de l’Université de Cocody, le samedi 23, dans le cadre de la cérémonie de passage de grades initiée par la de la Ligue Communale de Taekwondo.

BCD, loin de la démarche du CNO-CIV frappée d’une « illégalité » puisqu’il ne dispose « d’aucune fonction juridictionnelle pour agir comme il le fait » comme indiqué publiquement lors du séminaire sur la Gouvernance du Sport organisé par le ministère des Sports et des Loisirs, du 2 au 4 novembre 2017 à Bassam, a réaffirmé qu’il « demeure le président légalement réélu de la FITKD ».

Par ailleurs, il a profité de son adresse à la communauté taekwondo-in de Cocody pour jeter sa pierre dans le jardin du CNO-CIV. Et surtout de son président. « Au lieu de faire la diversion, il gagnerait à s'expliquer sur son implication dans la mascarade électorale de l'Acnoa", a souligné le premier responsable du Taekwondo ivoirien », a déclaré Me ODANE au sujet des remous à la tête de l’Association des Comité Nationaux Olympiques d’Afrique.

D’ailleurs dans les prochains jours, Bamba Cheick Daniel, entend saisir les Tribunaux et les autorités compétentes, pour que le droit soit réaffirmé dans cette affaire. Et ce, après que la World Taekwondo ait débouté à plusieurs reprises le CNO-CIV.

Avec la grande vision qu'il a pour le Taekwondo ivoirien, notamment la Construction du Centre Sportif, Culturel et des TIC Ivoiro-Coréen (Palais du Taekwondo), dont le premier coup de pioche sera donné le mois prochain, Bamba Cheick Daniel ne veut plus se laisser compter pour continuer le développement du taekwondo qui a donné ses premières médailles olympiques à la Côte d’Ivoire sous son régime.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP