Flash Info

  • Il y a 10 heures 28 minFootball-International : Avec 760 réalisations, Cristiano Ronaldo devient le meilleur buteur de l'histoire
  • Il y a 11 heures 8 minFootball-Allemagne : Avec 196 "clean sheet", Manuel Neuer égale le record d’Oliver Kahn en Bundesliga
  • Il y a 11 heures 12 minFootball-CHAN 2020-Groupe A : Le Burkina Faso élimine le Zimbabwe après sa victoire 3-1
  • Il y a 11 heures 20 minBasket-Côte d'Ivoire : Bryan Pamba se dit apte à renouer avec la sélection nationale en février
  • Il y a 11 heures 24 minFootball-Côte d'Ivoire : Le Comité de Normalisation prend fonction ce jeudi à 15 heures Gmt
  • 20/01/2021Football-Côte d'Ivoire : Issa Hayatou sera à Abidjan en février sur invitation d'Alassane Ouattara

Coupe d’afrique féminine basket : Le Mali , champion d’Afrique : Quand le mystique aurait donné le titre au mali

Afrique

Coupe d’afrique féminine basket : Le Mali , champion d’Afrique : Quand le mystique aurait donné le titre au mali

6 October 2007 0
Coupe d’afrique féminine basket : Le Mali , champion d’Afrique : Quand le mystique aurait donné le titre au mali

Le mali vient de remporter sa première coupe d’Afrique des nations avec brio dans une bastille imprenable de Marius Ndiaye.Au vu de cet exploit impossible pour certains, le mali aurait bénéficié de l’appui des marabouts du mont de koulouba…omettant du coup que le cinq majeur du mali est composé hamchetou maiga ( mvp de la CAN, professionnelle au comets de Houston en WNBA), Djéné Diawara (1.92, meilleure rebondeuse de la CAN) , Naré Diawara,(1,95) Sininta  (meilleure joueuse en championnat du mali), Fatoumata Bagayako (meilleure espoire championne d’afrique U18)…Les adeptes de cette version s’appuient sur les « rituels » qui se sont déroulés avant le début du match.
16 H 45, c’est l’entrée des deux équipes aux stades Marius Ndiaye, les sénégalaises ne manqueront pas à leur rituel comme en match d’ouverture contre la côte d’ivoire; toutes les filles lancent au public des bonbons ! Culture mandingo islamique ou fétichisme ? Les joueuses maliennes au vu de cette situation retournent aux vestiaires et reviennent avec des dattes qu’elles lancent dans le la foule composée à 98% de sénégalais qui les receptionnent  gentiment. Et voilà la victoire malienne.Que non, Hamchetou Maiga et ses coéquipières gonflées à bloc joueront crânement leur chance avec toute leur qualité qui surpassait le brouhaha du public.Ainsi au coup de sifflet final , c’est un Mali en joie qui célèbre son premier titre et un Sénégal malheureux qui maudit tous les démons qui leur ont fait perdre tous leurs repères.En effet, pour cette finale, les maliennes ont gagné la bataille psychologique : d’abord le refus d’accès des supporters maliens au stade a été perçus par Hamchetou Maiga comme une source de motivation. Elle qui n’a pas manqué dès la fin du match à dédier cette victoire à ses supporters frustrés. Ensuite les sénégalaises ont été vraisemblablement perturbées par l’obligation pour elle d’aller changer leur maillot selon la règle du jeuEt enfin, le banc des lionnes ne s’attendait pas à la réplique malienne par des dattes face aux bonbons.Il faudrait donc retenir que la psychologie a joué dans ce match mais c’est la valeur sportive qui permit au malienne de se hisser au sommet de l’Afrique. un pronostic logique qui a été faite par tous les connaisseurs du basket ball africains dès les premiers jours.
Plus loin, la victoire du mali est à mettre à l’actif de la politique de vulgarisation pour l’organisations de conférences zonales. Ce qui a rendu le populaire au basket en s’appuyant avec des résultats édifiants au niveau des compétitions africaines : le mali est champion en titre chez les U 18 et U 20.
MC

A lire aussi ...

TOP