Flash Info

  • 17/11/2019Handball-Coupe Nationale 2019-Finale dame: Habitat HBC 31-27 Africa Sports
  • 17/11/2019Taekwondo: Astan Bathily médaillée d'argent à l'Open international de Paris
  • 17/11/2019Taekwondo-Open International : Cissé Cheick Sallah en or, Ruth Gbagbi en argent en Roumanie
  • 16/11/2019Football-El.CAN 2021-1ere journée-Groupe K: Côte d’Ivoire 1-0 Niger - Madagascar 1-0 Éthiopie
  • 15/11/2019Football-CAN 2019 U23-Demi-finale: Côte d'Ivoire-Ghana le mardi 19 novembre à partir de 15h
  • 15/11/2019Football-El.CAN 2021-1ère journée: Blessés, Wilfried Zaha et Ghislain Konan ne seront pas remplacés (Ibrahim Kamara)

Boxe : Championnat d’Afrique des lourds : N’Gou veut boycotter le combat

Afrique

Boxe : Championnat d’Afrique des lourds : N’Gou veut boycotter le combat

10 February 2009 0
N’Gou veut boycotter le combat

N’Gou Augustin est révolté. Pour manifester sa colère, le champion d’Afrique des poids lourds envisage de boycotter le combat qui l’opposera le 6 mars prochain au Nigérian Abbey Adewalé.
Joint au téléphone, il a été catégorique : "Je ne combattrai pas le 6 mars". Selon lui, les conditions dans lesquelles il se prépare ne sont pas dignes d’un boxeur professionnel. "Je suis au vert dans des conditions difficiles. On me sert des plats qui ne répondent pas aux normes d’un athlète au vert", se plaint-il.
Le boxeur déplore également les conditions d’hébergement. En effet, le champion d’Afrique est logé dans un hôtel de passe à Treichville. Il tient pour responsable de ses péripéties la Fédération ivoirienne de boxe (FIB). "La FIB a gardé par devers elle les fonds dégagés par le ministère pour ma préparation. Je ne monterai pas sur le ring tant que je n’aurai pas eu les moyens nécessaires et que les conditions optimales ne sont pas réunies", fulmine-t-il.
Face à ce qu’il qualifie de sabotage de la part du président de la FIB, Arsène Yoboué, le champion d’Afrique menace de ne pas affronter dans la première semaine du mois de mars, son challenger Abbey Adewalé.
A en croire N’Gou, le ministère aurait dégagé la somme de 25 millions de francs CFA pour sa préparation. Il s’étonne que cette somme ne soit pas mise à sa disposition. "Je ne comprends pas que pour un combat aussi important, la FIB refuse de mettre à ma disposition les moyens dégagés par la tutelle", déplore t-il.
Avant de tenir responsable le président de la FIB de tout éventuel désagrément. "Si la Confédération africaine de boxe me dépossède de ma ceinture, Arsène Yoboué en sera responsable", prévient N’Gou. De son côté, la Fédération reconnaît avoir reçu les fonds dégagés par le ministère. "C’est un problème de communication c’est tout. Nous avons les fonds prévus pour sa préparation", reconnaît le président Arsène Yoboué

A lire aussi ...

TOP